élection législative du 20 et 27 septembre 2020

9e circonscription du Val de Marne (Alfortville-Vitry)

Défi aux candidats à la députation

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on telegram
Share on whatsapp
Share on email

Je lance un défi à tous les candidats de la neuvième circonscription du Val-de-Marne – Alfortville-Vitry- : acceptez un débat public avant le premier tour !

Beaucoup d’électeurs ne se désintéressent pas de l’avenir mais me disent que ceux qui sont passés au pouvoir, de tous bords, mènent une même politique qui n’améliore rien dans leur vie, au contraire. C’est pourquoi je pense que nous avons besoin d’un débat contradictoire et public.

Je ne peux me résigner à ce que les citoyennes et les citoyens renoncent à utiliser le vote pour exprimer leur opinion. Bien sûr, j’en comprends les raisons. Mais le renoncement n’a jamais conduit à ce qu’arrive ce qu’on souhaite. Ce débat peut être une chance pour notre circonscription.

J’envoie donc ce jour à tous les candidats la lettre ci-dessous.

Christian Benedetti, Candidat à l’élection législative partielle dans la 9e circonscription du Val de Marne / Alfortville-Vitry au nom de la France insoumise.

Mesdames, messieursDepuis maintenant plus d’un mois, je suis en campagne. Je rencontre de nombreux alfortvillaises et alfortvillais, vitriotes et vitriots qui me disent leurs attentes, leurs colères, leurs espoirs. J’ai quelquefois l’impression d’être un peu seul, en tant que candidat, à leur parler.

Souvent, ils me disent leur éloignement de la politique. Les promesses non tenues, les problèmes non résolus, les comportements égotiques, pour ne rien citer d’autres, ont fait leur œuvre. Et c’est vrai que les électeurs de nos deux villes ont peu voté aux dernières élections municipales.

Je ne me résigne pas à ce que ces dizaines de milliers de voix ne puissent plus se faire entendre. Pour cela, je sais bien qu’il faut redonner aux habitantes et aux habitants de la confiance et du désir. C’est ce que je m’efforce de faire avec une candidature claire, des réponses aux urgences écologiques, sociales, démocratiques, tant locales que nationales, une alternative que nous avons nommée l’Avenir en commun.

Mais, démocrate, j’ai la conviction que rien n’avancera sans débats contradictoires pour que chacun et chacune puisse se forger son opinion.

C’est pour cela que je vous lance, avec Nina Seron ma suppléante, le défi d’un grand débat public entre nous, respectant les gestes barrières et diffusé en direct avant le premier tour.

Je suis persuadé qu’un média est prêt à l’organiser et à en garantir les règles équitables.

J’attends votre réponse.

Christian Benedetti, Candidat à l’élection législative partielle dans la 9e circonscription du Val de Marne / Alfortville-Vitry au nom de la France insoumise. – christian.benedetti1@gmail.com –